La députée Marilyn Gladu reçoit le prix d’excellence de l’honorable Sharon Carstairs, catégorie défense des intérêts, de 2018 décerné par la Coalition pour des soins de fin de vie de qualité du Canada

Dans le domaine toujours plus exigeant des soins de santé, Marilyn Gladu, députée du comté de Sarnia-Lambton, a su mettre en lumière certaines des lacunes nationales en soins palliatifs au Canada grâce à son projet de loi C‑277 intitulé Loi visant l’élaboration d’un cadre sur les soins palliatifs au Canada.

Au Canada, il existe des disparités marquées dans l’accès aux soins palliatifs. En effet, bien que 75 % des Canadiens préféreraient mourir chez eux, les statistiques indiquent que seulement 15 % des gens décèdent où ils le voudraient (ICIS, 2018). Or, la sanction royale du projet de loi marque le début d’une nouvelle ère pour les Canadiens qui souhaitent recevoir des soins palliatifs.

Marilyn Gladu, députée fédérale, a collaboré avec des services et organismes de soins palliatifs locaux, régionaux et nationaux afin d’élaborer un projet de loi d’initiative privée qu’elle a ensuite présenté à la Chambre des communes en mai 2016. Le document législatif proposait de mettre sur pied un cadre national en matière de soins palliatifs pour le Canada. Or, le projet de loi C‑277 intitulé Loi visant l’élaboration d’un cadre sur les soins palliatifs au Canada a reçu la sanction royale en décembre 2017. La Coalition pour des soins de fin de vie de qualité du Canada a été désignée comme un intervenant de premier plan en ce qui concerne le cadre souhaité.

La Coalition milite pour l’intégration de l’approche palliative dans le système de soins de santé, laquelle prône que les volontés des gens en ce qui concerne leurs soins de fin de vie soient discutées, comprises, respectées et appliquées. De plus, un meilleur soutien aux proches aidants et de la formation accrue aux prestataires de soins ayant des compétences fondamentales en soins palliatifs font partie des messages clés enchâssés dans le texte de loi. La nouvelle loi se veut une série de lignes directrices claires d’échelle nationale pour la mise en œuvre d’un cadre pancanadien qui affirme l’importance des choix des Canadiens et de l’accès à des soins appropriés. Nous félicitons Mme Gladu pour ses réalisations et sa volonté d’améliorer l’accès aux soins palliatifs pour tous les Canadiens.

 Cristina Deroo
Agente aux communications
Association canadienne de soins palliatifs (ACSP)
Tél. : 613-241-3663
cderoo@chpca.net

Retournez au nouvelles

 
blog comments powered by Disqus