Tisser des liens – L’expérience d’une bénévole en accompagnement de fin de vie

Il y a huit ans, la mère d’Angela McBride a reçu un diagnostic de cancer du pancréas et a passé les dernières sept semaines et demi de sa vie dans une maison de soins palliatifs à Winnipeg. Elle y visitait sa mère fréquemment et c’est lors de ses visites qu’elle a compris la valeur de l’accompagnement en fin de vie.  

« Nous sommes une famille proche et nous visitions Maman souvent, » s’est-elle rappelée. « J’avais remarqué que l’homme dans la chambre opposée de ma mère était souvent seul et ça m’a fait réalisé à quel point me mère était chanceuse de nous avoir tous ralliés autour d’elle. Cet homme n’avait pas vraiment cette chance là. » 

La mère d’Angela est décédée au mois de juillet et rendue à l’automne, Angela avait déjà commencée à faire du bénévolat en tant que visiteuse de fin de vie au sein du programme bénévole de visite de fin de vie de Palliative Manitoba. Ça fait déjà sept ans qu’Angela y est impliquée. Suite à douze semaines de formation, le programme jumelle chaque bénévole avec un ou une client.e qui pourrait bénéficier d’appui et de compagnie. En tant que visiteuse, Angela rencontre la personne avec qui elle est jumelée à chaque semaine, habituellement chez eux. C’est lors de ces rencontres qu’elle tisse des liens avec cette personne et y créée de précieux souvenirs. 

« Une des clientes avec qui j’ai été jumelée était nonagénaire et nous étions ensemble pour environ 14 mois – des mois qui sont devenus très précieux pour moi » raconte-t-elle. « Je l’emmitouflait dans mon auto et nous sortions pour prendre un café, aller magasiner, visiter des jardins – bref, n’importe quoi qu’on pouvait faire pour la sortir de son appartement pour un petit peu. » 

Souvent, le rôle de visiteuse bénévole termine une fois que le ou la client.e est admis à une maison de soins palliatifs. Toutefois, les liens tissés entre bénévole et client sont parfois plus profonds que le rapport bénévole-client habituel. 

« La famille de cette cliente m’a demandé de rester et de faire partie de son équipe de soins. Bien sûr, j’ai accepté, » a-t-elle partagé. « Un de ses fils qui vivait plus loin à l’époque, m’a pris de côté un jour et m’a dit : ‘Merci d’avoir aimé ma mère’. J’ai trouvé ça si bon de sa part de m’avoir permis d’être là pour sa mère et de me remercier de cette façon. C’était vraiment un privilège d’avoir pu accompagner quelqu’un comme elle. » 

En plus d’être bénévole au sein du programme de visite de fin de vie, Angela participe aussi auprès de comités de planification et d’évaluation et prends des quarts de travail pour la levée de fonds annuelle de Palliative Manitoba de l’arbre-souvenir à chaque saison des fêtes. 

« Nous montons un immense arbre au centre d’achat de Winnipeg et les gens s’arrêtent pour écrire un message pour quelqu’un (ou quelque chose) pour lesquels ils font un deuil sur une carte et place la carte sur l’arbre, » Angela nous raconte. « Je finis par avoir tellement de conversations touchantes avec les gens qui s’arrêtent au kiosque. Les histoires, les gens… c’est remarquable. » 

Et à chaque moment, l’équipe de Palliative Manitoba sont là pour appuyer leur équipe de bénévoles si dévoués.  

« Les coordonnateurs des bénévoles à Palliative Manitoba font un travail fantastique – ils créent vraiment des miracles, » dit Angela. « Les initiatives de formations continues sont excellentes et je me sens toujours bien appuyée. Je suis toujours étonnée par leur capacité de faire tous ce qu’ils font avec les ressources disponibles. » 

Pour en savoir plus à propos de Palliative Manitoba, visitez leur site Web : https://palliativemanitoba.ca/  

Dernier articles

Nous contacter

Vous avez des questions, des commentaires ou des inquiétudes ? N’hésitez pas à nous en faire part !